Comment relever le pari de sa transformation digitale ? (1/3)

Voilà plusieurs années que le digital s’est invité dans nos modes de vie. Révolutionnant habitudes, usages et attentes, il vient pleinement s’inscrire dans notre économie et influer sur nos business models.

Mais si les mots « transformations digitales » sont dans toutes les bouches, le sens donné à cette expression est souvent bien vague ou du moins très varié.

 

Que signifie « transformation digitale » ?

« On appelle révolution numérique le bouleversement en profondeur des sociétés survenu dans les nations industrialisées (notamment Europe occidentale, États-Unis, Japon) et provoqué par l’essor des techniques numériques, principalement l’informatique et Internet. Cette mutation se traduit par une mise en réseau planétaire des individus, de nouvelles formes de communication (courriels, réseaux sociaux) et une décentralisation dans la circulation des idées. » Wikipedia

 

Selon beaucoup d’auteurs et chercheurs, le numérique constitue une troisième révolution industrielle, comparable notamment, en termes d’échelle et d’impact,  à l’introduction de l’électricité. Et les perspectives de la révolution digitale semblent aussi infinies qu’imprévisibles. Selon les auteurs américains et chercheurs du MIT, Erik Brynjolfsson et Andrew McAffee, les réalisations des nouvelles technologies numériques (les « NTIC ») ne se situent encore qu’au tout début d’une progression qui est et restera exponentielle.

 

Quels sont les quatre impacts majeurs du digital ?

  • L’adoption intensive de nouveaux outils :
    • 61 % des français possédaient un smartphone en 2014, soit une augmentation de 11 % par rapport à l’année précédente.
    • Un français sur deux utilise quotidiennement une tablette.
      (Etude Deloitte)
  • Le pouvoir redonné aux consommateurs :

L’étude Strategic Research « Le consommateur contre attaque » montre que le digital prend une importance croissante dans le processus d’achat du consommateur ; il gagne du terrain face aux médias traditionnels (rappelons qu’en 2013 près de 6 français sur dix ont acheté́ en ligne).
Le digital investit par ailleurs avec force le champ de la recommandation, déterminante dans la décision d’achat.
Alors que jusqu’alors les marques « poussaient » leurs produits et services vers des consommateurs passifs, dorénavant elles doivent évoluer vers un système plus participatif, démontrer leur véritable valeur ajoutée, et permettre au consommateur de vivre une expérience omni-canal unifiée, sans couture.

  • L’arrivée de nouveaux acteurs qui concurrencent les acteurs historiques :

La révolution numérique permet aujourd’hui à un nouvel entrant de renverser les acteurs traditionnels d’un marché en captant tout ou partie de leurs clients. Citons notamment Uber (applications mobiles de mise en contact d’utilisateurs avec des conducteurs réalisant des services de transport) fondée en 2010 et aujourd’hui présente dans 250 villes du monde !

  • La transformation de l’éco-système mondial avec l’émergence de nouveaux marchés et nouvelles cultures :
    • L’Asie est aujourd’hui le continent, après l’Amérique du Nord, où la 4G est la plus développée, et ce loin devant l’Europe.
    • Dans le monde, un quart des internautes est chinois. La Chine compte quelques 620 millions d’internautes : c’est moins de 50% de la population.
      Et les géants numériques chinois commencent à s’exporter : Alibaba a racheté un site de e-commerce aux États-Unis, JD.com ; Tencent s’intéresse beaucoup à l’Inde, WeChat existe déjà en vingt langues. Xiaomi s’exporte en Asie du Sud-Est ; Suning, un des plus gros « retailers » chinois, l’équivalent de Darty, a créé un laboratoire de R&D aux États-Unis… Les marques chinoises veulent conquérir le monde.
      Mais si certains voient l’émergence de ces nouveaux marchés comme une menace, d’autres considèrent plutôt que c’est une opportunité : 80 % des grands groupes français considèrent que leur développement commercial se situe en dehors des pays de l’OCDE. (source Bearing Point)
    • La révolution arabe a aussi éclaté en partie grâce aux réseaux sociaux et notamment le partage de photo/vidéo prises par mobile depuis la Tunisie en janvier 2011.

 

 

Nous sommes donc aujourd’hui au cœur d’un marché qui évolue en permanence, et d’un environnement complexe.

L'équipe

A propos L'équipe

L'équipe Akor consulting est spécialisée dans l'accompagnement humain des transformations, en France et à l'international. Forte des origines très diverses de ses consultants, elle met en place de façon dynamique des projets de conseil, formation, coaching et teambuilding auprès des entreprises en changement. Enthousiaste dans l'état d'esprit, pragmatique dans les résultats et innovante dans la démarche, elle a déjà accompagné plus de 500 entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Le nudge, une révolution ?

Le nudge : une réponse face à un constat sur nos prises de décision Des recherches à la croisée entre la psychologie et l’économie comportementale ont démontré que nos choix n’étaient pas basés sur des éléments rationnels. Bien que nous ayons connaissance d’une information, cela n’est pas suffisant pour nous inciter à prendre la bonne […]
Lire la suite...

Commentaires 1

Comment relever le pari de sa transformation digitale ? (3/3)

Comment réussir le challenge de la transformation digitale ? La clé de succès est d’évoluer vers une VRAIE culture digitale, fondée sur : L’intelligence collective (cf billet précédent, retour d’expérience La Poste) L’Open Innovation (L’open innovation est un mode d’innovation basé sur le partage, la coopération entre entreprises.) La participation de chaque ASSOCIE et l’engagement de tous : Le […]
Lire la suite...

Commentaire 0

Des MOOC aux SOOC…

Ces formats de formations en ligne qui ont le vent en poupe !   La dernière tendance qui vient faire de l’ombre aux MOOC, c’est le « social learning » – appelons-le, ici, le « SOOC » pour Social Open Online Course. Connaissez-vous ce nouveau système d’apprentissage ? Va t’il prendre le pas sur les MOOC ? Réponses.    MOOC/COOC – SOOC : […]
Lire la suite...

Commentaires 2

La montée en puissance des équipes de vente par l’internalisation de la formation

La société Carador, qui compte 50 boutiques dispersées dans l’hexagone, est en pleine transformation. Sa stratégie est ambitieuse. Il s’agit d’acclimater son modèle économique, en l’état typique d’une organisation « familiale », avec celui d’une organisation « groupe » en vue d’accompagner de façon optimale le développement homogène de sa chaîne de boutiques.   Une fois établis les fondamentaux […]