MOOC/COOC : les facteurs clés de succès du déroulement

Le troisième article de notre série sur les facteurs clés de succès des MOOC/COOC porte spécifiquement sur le déroulement de ces sessions de formation virtuelles.

Lors de la phase de déroulement du COOC, les apprenants, comme dans leur vie professionnelle, sont autonomes et responsables de leur progression et de leur utilisation de la plateforme. Des indicateurs précis doivent toutefois permettre de mesurer leur montée en compétence à travers par exemple le nombre d’utilisateurs qui ont réussi les tests, leur degré d’assiduité, le temps passé sur chaque module, le nombre de messages postés sur le forum, le taux de drop (rentrée/sortie)… Grâce à ces données évolutives, l’équipe projet peut mener de front :

  • le suivi de la trajectoire des apprenants, pour agir en cas de besoin,
  • la gamification du COOC, pour valoriser le travail effectué et davantage impliquer les apprenants

 

Un autre facteur clé de succès réside dans la capacité du COOC à se fondre dans la culture de l’entreprise qui en bénéficie. L’idée est de ne pas se satisfaire de « créer un compte » mais véritablement d’entrer dans le quotidien des apprenants afin de rendre naturel l’accès au COOC : « J’ouvre mes mails, j’ouvre ma plateforme d’apprentissage ». Il est également recommandé que chaque information soit accessible à l’apprenant en moins de trois clics. Pour faciliter cet objectif de connexion et de navigation en « un clic », il peut se révéler efficace de créer un environnement d’apprentissage omniprésent, par exemple, en incitant les apprenants au Bring Your Own Device (BYOD). Ils auront ainsi accès depuis leur propres device (ordinateur, tablette, smartphone…) au COOC moyennant une simple connexion Internet.

 

Cependant plus le cours est aisément accessible via différents device, plus les besoins en compétences digitales des apprenants augmentent et les degrés de confidentialité des données et d’identification doivent se durcir. Car en effet chaque device présente ses propres caractéristiques, ses propres spécificités et ses propres failles de sécurité. Ainsi, lors de la journée du lancement officiel du COOC et avant que le premier module de formation ne débute il est recommandé de s’assurer du niveau initial de compétences digitales des apprenants. Pour cela, on peut leur faire parvenir un guide d’utilisation de la plateforme, ou mieux introduire la plateforme et ses spécificités en direct à l’aide d’un webinaire d’accueil.

 

Il est bon de rappeler qu’en plus des modules de formation l’animation du forum autour du COOC revêt une importance capitale car il faut diversifier les types d’interactions pour faciliter le processus d’apprentissage.

L’équipe projet doit être en mesure de gérer ce forum avec un rôle de modération (community manager) et de facilitation (experts technique et fonctionnel).

Ce forum constitue alors un espace de co-développement interne qui permet, entre autres, de trouver de l’information et de poser des questions à ses pairs et à des experts. En ordre de grandeur, on s’attend à ce qu’entre 10 à 20 % des participants communiquent naturellement entre eux et constituent donc le noyau créatif qui apporte une véritable valeur ajoutée. A l’aide de ces alliés on peut plus facilement proposer aux apprenants de se livrer à des exercices collectifs : travailler à la résolution d’un cas réellement vécu par l’entreprise, par exemple.

 

L’enjeu est donc de sélectionner et de préparer ces futurs key-users (utilisateurs clés) pour venir appuyer les membres de l’équipe projet. Ces employés seront accompagnés pour devenir des ambassadeurs du projet et par la même accélérer l’internalisation de la formation. Ces derniers constituent donc une coalition d’alliés susceptible d’accélérer le déploiement et la réussite du projet de formation. Leurs rôles peuvent être de :

  • co-animer le forum du COOC
  • diffuser la culture numérique (état d’esprit, vocabulaire associé)
  • de porter assistance à un utilisateur en cas de difficultés rencontrées online voire IRL (In Real Life)

 

Ce type d’approche communautaire favorise grandement la collaboration et les échanges de bonnes pratiques intra ou inter métiers et intergénérationnels. Le COOC se révèle alors être un puissant vecteur de dynamique d’évolution collective.

 

 

Aline

A propos Aline

Aline Pesse est spécialiste des projets de formation et de transformation menés par le cabinet Akor Consulting depuis 12 années. Elle garantit aux clients l'adaptation en continu des dispositifs de change management pour en maximiser l'efficacité. Elle est également la conceptrice de la "griffe pédagogique" du cabinet Akor Consulting, qu'elle adapte aujourd'hui dans un format blendes learning. Elle est titulaire du diplôme Grande Ecole grade Master à la SKEMA Business School (Major promotion), Accréditée Insights Discovery, Maître praticien en PNL, et Accréditée ORSC (Organization & Relationship Systems. Coaching). Ses clients sont notamment : LCL, Monoprix, groupe Crédit du Nord, groupe Eram et Unibail Rodamco.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Le nudge, une révolution ?

Le nudge : une réponse face à un constat sur nos prises de décision Des recherches à la croisée entre la psychologie et l’économie comportementale ont démontré que nos choix n’étaient pas basés sur des éléments rationnels. Bien que nous ayons connaissance d’une information, cela n’est pas suffisant pour nous inciter à prendre la bonne […]
Lire la suite...

Commentaires 1

Comment relever le pari de sa transformation digitale ? (3/3)

Comment réussir le challenge de la transformation digitale ? La clé de succès est d’évoluer vers une VRAIE culture digitale, fondée sur : L’intelligence collective (cf billet précédent, retour d’expérience La Poste) L’Open Innovation (L’open innovation est un mode d’innovation basé sur le partage, la coopération entre entreprises.) La participation de chaque ASSOCIE et l’engagement de tous : Le […]
Lire la suite...

Commentaire 0

Des MOOC aux SOOC…

Ces formats de formations en ligne qui ont le vent en poupe !   La dernière tendance qui vient faire de l’ombre aux MOOC, c’est le « social learning » – appelons-le, ici, le « SOOC » pour Social Open Online Course. Connaissez-vous ce nouveau système d’apprentissage ? Va t’il prendre le pas sur les MOOC ? Réponses.    MOOC/COOC – SOOC : […]
Lire la suite...

Commentaires 2

La montée en puissance des équipes de vente par l’internalisation de la formation

La société Carador, qui compte 50 boutiques dispersées dans l’hexagone, est en pleine transformation. Sa stratégie est ambitieuse. Il s’agit d’acclimater son modèle économique, en l’état typique d’une organisation « familiale », avec celui d’une organisation « groupe » en vue d’accompagner de façon optimale le développement homogène de sa chaîne de boutiques.   Une fois établis les fondamentaux […]